Meunier Marine

Mémoires multilingues et plurielles du Moyen-Orient : négocier l’espace et le temps des frontières – Université de Chypre

Dans mes recherches précédentes (Master Recherche en Littérature Générale et Comparée, soutenu en 2013 à Paris 3 La Sorbonne Nouvelle) j’ai étudié les représentations des frontières dans la littérature contemporaine et multilingue de Chypre. En particulier, j’ai étudié les discours des auteurs et des poètes d’aujourd’hui qui contestent, renversent, déjouent, ou encore déplacent les frontières moins réelles que symboliques (culturelles, linguistiques, religieuses, communautaires, ethniques, etc.), afin d’envisager différemment la question du multiculturalisme. La question des langues et du plurilinguisme, examinée notamment à la lumière des théories de la traduction, met à jour l’hétérogénéité de ces espaces réels et symboliques, et permet d’entamer une réflexion générale et théorique sur leur articulation et sur l’énonciation de leurs jonctions et interstices. En suivant une approche similaire, qui a pour prémisse le concept de différence culturelle (H. Bhabha), je souhaite élargir mon champ d’étude à la région plus vaste que constitue le Moyen Orient, où la question de l’espace et des frontières semble évidemment problématique. À Chypre, au Liban, ou sur les territoires palestiniens, les lignes de démarcation couramment appelées « lignes vertes » y sont multiples et perdurent, sinon dans l’espace réel, du moins dans l’espace mental attaché aux représentations de la région. Les représentations littéraires des villes partitionnées se font par exemple écho, de même que les expressions nostalgiques d’un espace fluide et d’un temps précolonial quasi mythique ou sans frontières. Ainsi, je souhaite étudier diverses expressions littéraires levantines qui négocient la question de l’espace et défont les frontières de leurs présupposés afin de réinvestir les représentations du réel et de transformer la frontière entre soi et l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *